Ville de Groixvideo buzz

Video Mig 29 cobra

 

Le Cobra ou Cobra de Pougatchev est une manœuvre de combat aérien, plus particulièrement en post-décrochage. Cette manœuvre est rendue possible grâce à une combinaison du contrôle du tangage, de stabilité, et d'efficacité des moteurs et des entrées d'air à angle d'attaque très élevé. Utile en combat aérien, le Cobra de Pougatchev effectué rapidement permet des virages serrés et peut ainsi désarçonner l'adversaire, l'empêchant ainsi de verrouiller sa cible ou encore de permettre au pilote de se placer en position d'attaque. Le Cobra de Pougatchev est considéré comme l'une des manœuvres les plus exigeantes et difficiles à effectuer durant les spectacles aériens à travers le monde. Le cobra fut nommé Cobra de Pougatchev après que le pilote d'essai de Soukhoï, Viktor Pougatchev, eut été le premier à effectuer un cobra au salon aéronautique du Bourget en 1989.

Tout d'abord, le pilote doit désengager son appareil de sa limite d'angle d'attaque et par le fait même, le défaire de sa limite de force G. Puis, le pilote doit rapidement ramener le manche vers lui. L'appareil atteindra un angle d'attaque d'environ 90 à 120 degrés, ainsi qu'un léger gain d'altitude mais aussi une perte significative en vitesse. À cet angle d'attaque, le pilote doit relâcher le manche. La gouverne de profondeur en position neutre génère de la traînée et une résistance à l'air qui ramène l'avion en position horizontale. De nouveau en palier, le pilote doit accélérer le plus rapidement possible afin de compenser la perte de vitesse et éviter le décrochage. Effectué correctement, l'avion maintient une trajectoire de vol quasiment droite durant chaque phase et il ne se déplace pas dans les sens du roulis et du lacet. La vitesse est un élément clé pour réaliser le Cobra de Pougatchev. Une vitesse trop basse ne permettra pas au pilote d'atteindre un angle d'attaque élevé sans décrocher, tandis qu'une vitesse trop élevée fera grimper l'avion et causera trop de force G, ce qui est extrêmement dangereux pour le pilote qui peut perdre conscience en plein vol.

La variante verticale du Cobra de Pougatchev se nomme Cobra en référence au serpent qui se redresse face au danger imminent. Effectuer un Cobra durant un combat aérien brusquement freine l'avion ce qui laisse l'appareil ennemi prendre les devants. Une fois l'adversaire devant son avion, le pilote remet son appareil en vol horizontal et il est ainsi disposé à faire feu.

À noter que le Cobra de Pougatchev et le Cobra s'effectuent sans la post-combustion afin de réduire la force G et de ne pas monter en flèche.

Wikipedia.

A voir aussi


 

Page Suivante »


beudjull-noir.gif

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 05/01/2012

Site de France viteavous.com  Vos racines.fr  aquadesign.be annuaire.indexweb.info  01 referencement getclicky.com Annuaire référencement  http://www.la-toile.com/ le moteur terresacree activesearchresults  iozoo.com Voyage et tourisme de l'annuaire Webrankinfo   chatbotgame.com/ thekonstrukt.com/ Blogs Directory Nom de Domaine Petites Annonces Gratuites  annuaire liens en dur  http://french.casinoredkings.com/ référencer son sitedigg-france http://www.okamag.fr/ http://www.dmoz.fr/  Voyage http://www.ton-casinoenligne.com/

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×