Ville de Groixvideo buzz

Video F14 demonstration

 


Ces réacteurs qui équipaient aussi les F-111 n'ont pas été conçus à l'origine pour les avions de chasse et ils poseront de graves problèmes. Beaucoup d'avions s'écrasèrent à cause des moteurs qui furent le grand point faible de l'appareil. Ces moteurs calaient fréquemment aux angles d'attaque élevés et durant les phases de lancements de missiles. Cependant ces réacteurs assurent quand même une vitesse maximale très élevée.

 

Le F-14 Tomcat a été conçu par la firme américaine Grumman pour tenter de gagner les crédits de l’US Navy qui cherchait un nouvel appareil embarqué pour remplacer le F-4 Phantom II dans sa flotte. Conçu en 1968, le Grumman F-14 Tomcat fut doté des réacteurs, de la voilure à flèche variable et du radar ultra-perfectionné AWG-9 destinés au départ au chasseur embarqué General Dynamics F-111 B. Le 15 Janvier 1969 le F-14 est désigné vainqueur durant la dernière phase du programme VFX devant McDonnell Douglas (avec leur F6D Missileer refusé pour son concept «camion à bombes» trop lent et peu manœuvrable) et sur un total de 5 autres firmes concurrentes.

Le F-14 prend les airs le 21 Décembre 1970. Au second vol, suite à une panne totale hydraulique lors de l’approche, les deux pilotes d’essais sont contraints de s’éjecter. Le 24 Mai 1971, le second exemplaire s’envole, sept autres suivront pour servir aux essais en vol. Le F-14A entrera en service en octobre 1972.

Le F-14 est une énorme réussite technique, on observe ses ailes à géométrie variable qui lui permet une grande manœuvrabilité et ses deux empennages au dessus des réacteurs. Un système d’armement très efficace composé d’un radar Hughes AWG-9 qui une fois couplé avec les missiles AIM-54 Phoenix (qu’il est le seul à emporter) lui permet de repérer jusqu’à plus de 160 km un appareil et de le détruire, mais également de surveiller 24 appareils et d’en détruire six en même temps. Il peut emporter également 4 AIM-7 Sparrow et autant d’AIM-9 Sidewinter plus son canon à gauche du nez, multitube M61-A1 du 20 mm, au total 6577 kg d’emport ! Ses deux réacteurs Pratt et Whitney F-401 à double flux lui permet de voler à une vitesse maximum de l’ordre de Mach 2,34 soit plus de 2500 km/h en haute altitude, Mach 1,2 soit près de 1500 km/h au niveau de la mer, son plafond maximal est de plus de 17 070 m et enfin une autonomie avec ses réservoirs externes de 3200 km.

 

Biographies à voir aussi


 

Page Suivante »


beudjull-noir.gif

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 05/01/2012

Site de France viteavous.com  Vos racines.fr  aquadesign.be annuaire.indexweb.info  01 referencement getclicky.com Annuaire référencement  http://www.la-toile.com/ le moteur terresacree activesearchresults  iozoo.com Voyage et tourisme de l'annuaire Webrankinfo   chatbotgame.com/ thekonstrukt.com/ Blogs Directory Nom de Domaine Petites Annonces Gratuites  annuaire liens en dur  http://french.casinoredkings.com/ référencer son sitedigg-france http://www.okamag.fr/ http://www.dmoz.fr/  Voyage http://www.ton-casinoenligne.com/

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×