Ville de Groixvideo buzz

Biographie, Braun Eva.

Biographie de Eva BRAUN

Biographie de Eva BRAUN

 

 " J’ai maintenant atteint l’âge heureux de 23 ans... Non,pas heureux... A ce moment précis, je ne suis certainement pas heureuse."                                                                                                                     Citation de Eva Braun. 

 

Eva Anna Paula Hitler, née Braun, (6 février 1912, Munich - 30 avril 1945, (Berlin) fut d’abord la maîtresse, puis la femme d’Adolf Hitler.

Elle est la fille d’un professeur-architecte d’intérieur (en lycée professionnel), Friedrich Braun (« Fritz ») et de Franziska Kronberger (elle-même fille d’un ancien directeur des services vétérinaires). Le couple a trois filles : Ilse (née en 1908), Eva et Gretl (1926). Franziska, catholique convaincue place sa fille au couvent de Simbach-am-Inn où elle montre des talents pour l’athlétisme. Elle est titulaire d’un diplôme de secrétaire-dactylographe-comptable et rêve d’être un jour actrice à Hollywood.


La rencontre avec Hitler : 

Eva Braun croise le chemin d’Adolf Hitler en 1929 à Munich, alors qu’elle travaille comme assistante d’Heinrich Hoffman, le photographe officiel du parti nazi. Ils se seraient rencontrés lors d’une visite d’Hitler dans l’atelier. Eva Braun confiera à sa soeur « Il me dévorait des yeux » ; Eva aurait glissé une lettre d’amour dans la poche d’Hitler lors d’une de leurs rencontres.

 

Eva, 17 ans à peine, est véritablement fascinée par cet homme âgé de 40 ans. Elle est attirée par l’apparence de domination virile qu’il se donne en portant une cravache. Il lui est alors présenté comme « Herr Wolff », un pseudonyme1920 pour garder l’anonymat. À ses amis elle le décrit comme « un gentleman d’un certain âge arborant une moustache amusante et portant un grand chapeau de feutre ». Cependant, les choses se compliquent rapidement pour Eva.

Les deux familles sont opposées à leur relation, d’ailleurs Fritz Braun qui n’adhère pas du tout au national-socialisme et qui n’apprécie pas Hitler pour ses idées politiques et morales le considère comme un « clochard d’Autrichien »   . Il le prie d’arrêter de voir sa fille.

On sait peu de choses sur les deux premières années de leur relation. La demi-sœur d’Hitler, Angela Raubal, mère de Geli Raubal (qui s’est suicidée en 1931) considère Eva avec condescendance. Pendant ce temps, Hitler fréquente d’autres femmes, comme l’actrice Renate Müller (qui se suicida en 1937) et sera présente longtemps aux côtés d’Hitler à Munich, puis à la Chancellerie de Berlin.

Eva Braun tente de se suicider en 1932 d’une balle dans le cou, puis une nouvelle fois en 1935 en absorbant une grande quantité de somnifères. Après son rétablissement, Hitler décide d’être plus proche d’elle, et l’emmène dans sa villa de Wasserburgerstrasse (dans la périphérie de Munich), et lui fournit même une voiture avec chauffeur.

Elle emménage avec lui en 1936 au Berghof, la résidence d’Hitler en Bavière près de Berchtesgaden. Certains historiens supposent qu’elle est au courant de certains détails concernant les activités du gouvernement. Mais la plupart des sources affirment qu’elle se tient à l’écart des affaires politiques. Eva Braun et Hitler n’apparaissent néanmoins jamais ensemble en public, et leur mariage est très tardif. Ainsi, les Allemands ignorent tout de leur relation jusqu’à la fin de la Seconde Guerre mondiale.

Dans son autobiographie Erinnerungen, Albert Speer, l’architecte en chef du gouvernement, décrit ainsi leur relation :

« Eva Braun était autorisée à assister aux entretiens avec les anciens du parti. Mais elle devait disparaître lorsque les autres membres du gouvernement, comme les ministres, arrivaient. Manifestement, Hitler acceptait sa compagnie en société jusqu’à certaines limites. Parfois, je lui tenais compagnie lorsqu’elle était isolée, à côté de la chambre d’Hitler. Elle était tellement intimidée qu’elle n’osait même pas sortir de la maison pour prendre l’air. Au-delà de la sympathie que j’éprouvais pour sa situation délicate, je commençais à prendre goût à cette femme malheureuse, si profondément attachée à Hitler. »

 Eva Braun a toujours été extrêmement proche d’Hitler et ce, jusqu’à la fin.

Pendant la guerre : 

Même pendant la Seconde Guerre mondiale, Eva Braun semble avoir beaucoup de loisirs, comme faire du sport, lire des romans à l’eau de rose, regarder des films. Mais son penchant pour les bains de soleil totalement nue et son goût d’être photographiée dans cette situation déplaît à Hitler. En outre, elle s’intéresse fortement à la photographie et aux Rolleiflex Girls, groupe de passionnées dont le nom est inspiré d’une célèbre marque d’appareils photo. Elle aménage d’ailleurs sa propre chambre noire, dans laquelle elle développe la majorité des photographies et des films sur la vie d’Hitler.

Otto Günsche et Heinz Linge, lors de leurs interrogatoires par les services de renseignements soviétiques au sortir de la guerre, affirment qu’Eva Braun était au centre de la vie d’Hitler pendant ses douze ans de règne. En 1936, ils disent : «  Elle l’accompagnait toujours. Dès qu’il entendait la voix de sa bien-aimée, il devenait joyeux. Il plaisantait volontiers à propos de ses nouveaux chapeaux. Après ses journées de travail, ils passaient du temps ensemble à boire du champagne frais et du cognac, et à manger du chocolat et des fruits. » Le rapport d’enquête ajoute que lorsqu’Hitler était trop occupé pour lui consacrer du temps, « Eva était souvent en sanglots ». Heinz Linge affirme qu’avant la guerre, Hitler fait renforcer la surveillance de la maison d’Eva Braun à Munich, après que cette dernière ait rapporté à la Gestapo qu’une femme l’avait traitée de « putain du Führer ».

Hitler est réputé pour être opposé au maquillage, en partie car ils seraient produits à partir d’animaux, et va même jusqu’à en parler lors des repas. Linge qui est alors son valet raconte qu’un jour, Hitler s’est moqué des traces de rouge à lèvres présentes sur la serviette de table d’Eva, puis lui aurait dit en plaisantant :     «  Bientôt, le rouge à lèvres sera fabriqué avec les corps des soldats morts. »

En 1944, la sœur d’Eva Braun, Gretl, se marie avec un membre de l’entourage d’Hitler, Hermann Fegelein, général SS Heinrich Himmler. Hitler se sert de ce mariage comme prétexte à l’accession d’Eva Braun à des fonctions officielles. En 1945, Fegelein est exécuté sur l’ordre de Hitler car il portait sur lui des documents concernant un échange entre Juifs et camions militaires qu’aurait négocié Himmler. Eva Braun ne serait alors pas intervenue en faveur de son beau-frère. 

Début avril 1945, elle rejoint Hitler au Führerbunker (son bunker sous la Chancellerie) de Berlin. Lorsque l’armée soviétique conquiert Berlin, elle refuse de partir, par loyauté envers Hitler. Ils se marient le 29 avril 1945, au cours d’une brève cérémonie civile. Certaines rumeurs affirment que lors de ce séjour dans le bunker, Eva était enceinte d’Hitler, mais aucune preuve n’a jamais été fournie. Ils se suicident ensemble le 30 avril 1945, Eva absorbant une capsule de cyanure. Leurs corps sont aussitôt incinérés avec de l’essence dans les jardins du Reichstag.

Leurs restes sont rapidement découverts par les Russes, puis enterrés en secret dans l’enceinte du SMERSH à Magdeburg, auprès des corps de Joseph et Magda Goebbels et leurs six enfants. Les deux corps sont exhumés en 1970, puis leur crémation est achevée, et leurs cendres dispersées dans l’Elbe.

La famille d’Eva Braun a survécu à la guerre, notamment son père, qui travaille alors dans un hôpital et à qui Eva Braun envoie en avril 1945 plusieurs malles d’affaires personnelles. Sa mère, Franziska, meurt à l’âge de 96 ans en janvier 1976, après avoir passé la fin de sa vie dans une vieille ferme de Ruhpolding, en Bavière.

 

Eva Braun dans l’intimité d’Hitler :

Par Emmanuel QUERRY
Eva Braun a été la maîtresse d’Hitler pendant treize ans. Cette amante insouciante a filmé le tristement célèbre dictateur de 1937 à 1944 dans sa pleine intimité. Ses images, TF1 les diffuse ce soir dans un documentaire intitulé "Eva Braun, dans l’intimité d’Hitler". Pour la première fois, la fascination d’Eva Braun pour Hitler est ainsi présenté au grand public.

 

Des films sur Hitler et la Seconde Guerre mondiale, il y en a des myriades. Mais le documentaire que va diffuser TF1 mardi soir est à la fois inédit et surtout unique dans la mesure où les images ont été tournées par sa propre maîtresse. Eva Braun a filmé en couleur son cruel amant sous tous les angles pour magnifier celui qu’elle idolâtrait. Ce documentaire d’Isabelle Clarke et Daniel Costelle, qui ont notamment réalisé La Traque des nazis, est intitulé Eva Braun, dans l’intimité d’Hitler. Mais il mêle aux images de sa vie privée celles sur le génocide qu’Adolf Hitler a orchestré lors de la Seconde guerre mondiale. Entre face cachée et histoire connue, le contraste des images contribue à percer le mystère d’un homme qui représente l’ignominie.

 


 

Eva Braun fut l’amante d’Hitler de 1932 jusqu’à leur suicide commun en 1945. Ses films, amateurs, ont été tournés au chalet du dictateur, le Berghof, entre 1937 et 1944. Le documentaire a puisé dans quatre heures d’images les plus intéressantes, et présente un regard nouveau sur le plus célèbre dictateur du XXème siècle. C’est la première fois que l’ensemble des films d’Eva Braun ainsi que des photos inédites d’Heinrich Hoffmann, le photographe officiel du parti nazi, sont utilisés. Les films d’Eva Braun, tournés en 16 mm, ont d’ailleurs été restaurés. Cela rend d’autant plus troublante l’introspection dans la vie du dictateur.

Le rassemblement de ces images a été possible lorsque les Etats-Unis, qui détenaient les images depuis que leurs services secrets alliées les avaient saisies en 1945, les ont rendus accessibles. Cette source historique, longtemps restée dans les tiroirs, est donc un témoignage considérable sur la vie privée d’un homme qui a tristement rendu publique son idéologie. Ces images ont aussi permis d’identifier les personnages faisant parties de son premier cercle, conviés à son nid d’aigle. Elles ont notamment servis comme pièces à conviction lors des procès des dignitaires nazis.

      "Le monde d’Hitler est en noir et blanc alors que celui d’Eva Braun est en couleurs"

Eva Braun a filmé Hitler au plus près, au balcon des Alpes bavaroises. Le film ose nous présenter la part d’humanité de cet homme responsable du pire génocide qu’a connu l’Histoire. Le film La Chute de Oliver Hirschbiegel, qui retrace les derniers jours du Führer, avait déjà porté ce thème à l’écran. Mais bien que cette façon d’évoquer Hitler puisse paraître troublante, elle sert aussi à comprendre que l’idéologie totalitaire nazie n’est pas issue de la tête de monstres, mais bien d’hommes.

Isabelle Clarke reconnaît d’ailleurs que le côté champêtre des images peut choquer : "Le danger, avec ces images en couleurs était de susciter de la sympathie chez le téléspectateurs (...) mais nous avons replacé l’intimité du Führer dans le terrible contexte de l’époque". Ce film est entrecoupé d’images en noir et blanc qui mettent à jour les crimes du Führer. Ce contraste de la couleur au noir et blanc n’est d’ailleurs pas anodin. "Le monde d’Hitler est en noir et blanc alors que celui d’Eva Braun est en couleurs", ajoute la journaliste. L’insouciance d’Eva Braun semble en effet en complet décalage avec la part d’ombre d’Adolf Hitler, mais pour les deux amants, ce trop vide ou ce trop plein révèle la pire ignominie, que ce soit dans les actes, ou dans l’idolâtrie qui est synonyme de complicité.

Ce documentaire ne traite pas uniquement d’une femme prête à tout pour l’homme qu’elle aime, mais aussi des Allemands de l’époque dont certains portaient à Hitler une dévotion énigmatique. En quelques mots le film pose la question de savoir comment un homme à l’allure si "normale" a pu fédérer autant de monde à ses côtés?

 

              A voir aussi

                                                                                                      

 

 

beudjull-noir.gif

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 05/11/2011

Site de France viteavous.com  Vos racines.fr  aquadesign.be annuaire.indexweb.info  01 referencement getclicky.com Annuaire référencement  http://www.la-toile.com/ le moteur terresacree activesearchresults  iozoo.com Voyage et tourisme de l'annuaire Webrankinfo   chatbotgame.com/ thekonstrukt.com/ Blogs Directory Nom de Domaine Petites Annonces Gratuites  annuaire liens en dur  http://french.casinoredkings.com/ référencer son sitedigg-france http://www.okamag.fr/ http://www.dmoz.fr/  Voyage http://www.ton-casinoenligne.com/

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×