Ville de Groixvideo buzz

Beudjull, photos, vidéos, citations, biographies.

 

      

"Si la nuit tu pleures le soleil, tes larmes t'empêcheront de voir les étoiles."

                                  Citation Française.

"Il est une bonne chose de lire des livres de citations, car les citations lorsqu'elles sont gravées dans la mémoire vous donnent de bonnes pensées."

                                  Citation de Winston Churchill.

               Mon autre site: (en construction) http://coin-numimastique.e-monsite.com

    Citations :

De manière générale, une citation est une référence à une source publiée ou inédite. Plus précisément, c’est une expression abrégés intégrés dans le corps d'un travail intellectuel qui dénote une entrée dans la référence bibliographique. Généralement une citation est l’extrait d’une pensée sous forme de proverbe (souvent humoristique) au sujet d’un thème donné. Ce site emprunte des centaines de citations à des auteurs plus ou moins célèbres pour commenter des vidéos, des photos mais aussi il replace ces proverbes ou citations dans leurs context original par les biographies de leurs auteurs.

 

Biographies :

Une biographie a recours à des sources d'ouvrages qui ont pour objet l’histoire des vies particulières en citant chronologiquement une liste de références tels que l’intimité, les contradictions, les ambiguïtés et les citations d'une personnalité  bien réelle. Toute la singularité d'un personnage existant ou ayant existé.La biographie doit respecter une contrainte supplémentaire par rapport au récit de fiction, elle doit se conformer à la vérité de ce que fut la vie qu'elle retrace. Une biographie trop élogieuse est parfois qualifiée d'hagiographie. (Ensemble des récits sur la vie des saints). Actuellement on assiste à un attrait grandissant de ce genre de lecture dans le grand public.

En grec, photographie signifie, textuellement, " écrire avec la lumière".

Poétique, non !?                                               

Photos :

beudjull-photos-videos-citations-biographies-3.jpg                                           

Nous avons tout à apprendre de la jungle. Tout à apprendre de cette forêt hostile ou se côtoient les chasseurs et les chassés, tous luttant pour survivre, tous se mettant en peine pour chercher à manger.

Lorsque la nuit arrive dans la forêt primaire, sur les hauteurs, juchés dans les plus hautes branches, les singes capucins terminent bruyamment leurs quête de nourriture. Ils chapardent alentour des feuilles et des fruits, certains arrachant de l’écorce pour trouver des fourmis, d’autres des larves et des termites dont ils sont très friands. Ces bouffons se balancent accrochés par la queue aux branches d’arbres géants, ils bondissent dans les airs hurlant en cœur joyeux et leurs cris se propagent au fin fond de la jungle.

Quelques ruisseaux murmurent dans les rares ombrages de la forêt obscure constituée de tecks, d’épernas géants, de superbes bois de rose et de “ficus étrangleurs” qui se relient entre eux par un inextricable réseau de lianes. L’endroit est irréel, magnifique et serein. Et quand les singes se tiennent debout sur la plus haute branche, quand le soleil les baigne de rayons lumineux et qu’ils paraissent flotter sur les nuées de brume, les singes n’ont pas à relever les yeux pour regarder le ciel... Car il sont dans le ciel.

 Puis lorsque la nuit est presque noire, quand les chants des grenouilles emplissent les ténèbres; pour se mettre en sûreté ils arrêtent leurs jeux et ils se pelotonnent, serrés les uns contre les autres au cœur des arbres majestueux pour enfin s’endormir, confiants, persuadés de s’être mis hors d’atteinte du jaguar, du grand anaconda, ou de l’harpie féroce qui vont se mettre en chasse.

 

C’est l’heure que choisi le singe hurleur pour quitter la cavité remplie de feuilles mortes ou il passe ses journées à l’abri de la lumière. Tout d’abord, il s’étire longuement, fait craquer ses muscles froids, puis il baille aux corneilles, découvrant des canines longues et fortes comme des armes de guerre. Ensuite il enroule fermement sa queue autour d’une branche, s’assied sur son derrière, ouvre toute grande sa gueule et pousse un hurlement terrible, comme un cri de défi à la forêt sauvage.

Il est debout sur la forêt... Petit animal nue, habillé par le vol tournoyant des insectes éphémères, il hurle à perdre haleine. Cet appel magnifique résonne sur la jungle et toute la faune entend jusque dans le lointain ce cri prolongé, si émouvant qu’il ressemble à un chant.

Dans ces moments de grâce, le singe n’est pas beau... Il est plus que cela.

Il flotte sur la forêt comme peut le faire une âme... Et il est merveilleux.

Puis il s’élance… Le singe hurleur est conscient de sa force et il fonce dans la canopée, sans élégance, sans retenue, brisant tout ce qui s’oppose à son passage dans un bruit effrayant ... Lourd... Pesant... Si terrible que même le chant des grenouilles ne se fait plus entendre.

Alors, surgissant des ténèbres et dans un grand fracas, l’animal atterrit. C’est un mâle qui doit s’imaginer que je suis un rival et il entre dans une colère folle. Il casse des branchages, les projette en l’air, frappe sur le sol avec ses mains puissantes, se précipite vers moi en me montrant les crocs, puis s’arrête lorsqu’il est à deux pas et recule en grognant.

Cela dure jusqu’au lever du soleil, à l’heure ou les fleurs s’ouvrent à la vie en offrant leurs corolles sucrés aux premiers papillons qui viennent s’y poser.

Pourtant derrière un paysage sombre et remplie de poison, ce monde est merveilleux. Les arbres y poussent sous l’eau, dans l’eau, sur l’eau comme jamais aucun arbre n’a poussé dans aucune forêt. Le “kapokier” que les indiens appellent l’arbre de Dieu parce que sa taille gigantesque frise par le bout de sa cime, la porte de l’Éden. D’ailleurs, les belles orchidées dont les pétales précieuses ressemblant très souvent à d’étranges animaux, s’en servent pour monter jusqu’a la canopée, se nourrir du soleil.

beudjull-photos-amazonie.jpg

Et l'arbre cathédrale, merveille de la nature digne des plus grands orchestres et des plus beaux tableaux. Colossale instrument martelé par le singe qui frappe sur son tronc comme on frappe un tambour et dont la gamme des sons résonne dans la jungle plus fort que ne saurait le faire, le plus grand des djembés.

Et puis la terre, la mère de toutes choses, splendide mosaïque sur fond de couleur pourpre ou s’étalent des fougères aux formes magnifiques. Bégonias à la couleur variée. Arums comme des calices débordant de rosé. Caladiums au délicat parfum. Philodendrons dont le feuillage glacé montent vers la lumière. Champignons; moisissure éclatante de couleurs merveilleuses, rouge, orange, beige, rosé. Et toutes ces plantes entre elles se battent pour survivre, tous ces arbres et tous ces animaux dans une lutte implacable, bataillent pour grandir, pour une place au soleil, pour pouvoir exister.

Videos :

Avis à la population:  Une  partie des sources de ce site (quelques photos et textes) sont puisés sur internet. Je ne cite pas toujours les sources mais je tiens à en remercier leurs auteurs. Si cela pose quelques  problèmes à certain d'entre eux, qu'ils me contact. Les photos ou articles concernés seront immédiatement enlevés . Encore merci.  http://fr.wikipedia.org/wiki/Droit de courte citation   ------- Beudjull.

Commentaires :

" Beudjull, photos, vidéos, citations, biographies : Le soir, certains vont au cinéma, d'autres au restaurant, d'autres les deux, d'autres regardent la télévision. Moi, je regarde mon site préféré en lisant et relisant Beudjull, photos, vidéos, citations, l'exploit blogosphèrique de Beudjull. Car oui, Beudjull est à internet ce que Coco Channel fut à la mode. C'est un exemple, un inspirateur, la grande grande classe." 

                                         lisabuzz

" Oula... Décrire Beudjull ??...  Ben, moi perso, quand je vais sur le site de beudjull, j'ai l'air de tourner dans une explosion de frissons et une crispation des muscles... Et, parfois, une  sensation que mon âme s'écarte de l'enveloppe corporelle avant de verser une ch' tite larme..."

                                         Lizou 56

" Bon ben j'ai beau réfléchir, j'ai pas tellement de description, c'est peut être justement ça le truc, ya pas de mots pour décrire Beudjull, photos, videos, citations, biographies. "   

                                         Emanuelle la belle

" En faisant un effort, Beudjull, photos, videos, citations, biographies, ça fait comme une onde qui traverserait tout mon corps, une sorte de tsunami."

                                         Mademoiselle Ezza.

Selon Google, Beudjull photos videos citations biographies est un site très populaire fortement recommandé par les utilisateurs à l'échelle mondiale et très populaire localement.
La position dans le classement mondial Beudjull est 3232, et la position régionale de Beudjull est 191.
Selon Google la qualité de ce site est bonne.

                                         Webarbiter.com

 


  

twitter-beudjull.jpg Twitter               

facebook-logo.jpg

 

                     

 
Vous êtes le 492 002ème visiteur

Date de dernière mise à jour : 17/09/2013